« Musiques Préhistoriques » – 8 juillet 19h et 20h30, Pech Merle



« Pré-Histoires musicales »

8 juillet

Ateliers à 10h et 11h

Concerts à 19h00 et 20h30

Centre de Préhistoire du Pech Merle


A l’occasion du centenaire de la découverte de la grotte ornée préhistorique de Pech Merle, ateliers et concerts autour des lithophones et instruments archaïques en regard d’instruments modernes par l’Ensemble Calliopée et Michel Lethiec.




10h – Atelier : A la découverte des lithophones avec Tony Di Napoli

*Gratuit, réservation obligatoire


Les lithophones, pierres sonores, sont des instruments de musique que l’on les retrouve de la préhistoire à nos jours et à travers le monde entier. Tony Di Napoli les crée en pierre calcaire et les accorde suivant des méthodes ancestrales.

Il présentera les différents aspects sonores et visuels de ces instruments de musique insolites et proposera également une partie pratique par diverses expériences acoustiques afin de comprendre le son comme matière vibratoire à ressentir non seulement avec les oreilles mais également avec le corps.


11h – Atelier : A la découverte des flûtes préhistoriques et instruments archaïques avec Kryštof Maratka

*Gratuit, réservation obligatoire


Le compositeur Kryštof Mařatka qui développe un travail de créateur autour de l’Art pariétal présentera la collection d’instruments archaïques en bois, en roseau ou en os qu’il a constituée, s’étalant de -40.000 ans jusqu’à nos jours, avec des originaux, des répliques exactes et des copies libres, dont la flûte de la grotte d’Isturitz et la flûte de Neandertal de la grotte de Divje Babe.

Il a appris à jouer ces instruments inédits et fera découvrir leurs sonorités qui nous rapprochent du monde sonore des origines.


Concerts à 19h00 et 20h30

(le nombre de places étant limité le même concert sera donné deux fois)


Un programme Musico-Archéo conçu par l’Ensemble Calliopée en résidence au Musée d’Archéologie nationale Domaine national de Saint-Germain-en-Laye.

Voyage musical tout en vibrations où la pierre fait le lien entre Musique et Patrimoine, ce programme est une expérience d’écoute unique qui permet de se rapprocher du monde sonore des origines tout en étant au cœur de la création actuelle. Il fait découvrir des créations sonores avec lithophones – un des premiers instruments sonores composés de la même calcite que les grottes ornées – et avec des instruments archaïques sur les principes des flûtes préhistoriques comme celles retrouvées dans la grotte d’Isturitz.

En regard, des œuvres sont jouées avec l’alto, la clarinette et le piano pour faire échos à l’histoire de l’homme, de la Préhistoire jusqu’à nos jours. 

L’Ensemble Calliopée invite à un voyage dans le temps, aux origines de la musique, où les muses, les déesses et les nymphes inspirent les créateurs de musique, depuis les scribes de Mésopotamie 13 siècles avant J.-C. jusqu’aux compositeurs français épris de l’Antiquité comme Debussy.

Une occasion unique d’entendre l’hymne à Apollon, premier chant grec, qui fut l’ambassadeur par le concert de cette découverte archéologique, dans une harmonisation de Gabriel Fauré.

Le programme propose de manière inédite l’un des plus anciens chants au monde, l’hymne hourrite à la Déesse Nikkal, gravé il y a plus de 3000 ans dans une tablette d’argile au Moyen Orient.

Le compositeur Kryštof Mařatka  écrit spécialement pour ce programme un Hommage musical à la grotte de Pech Merle « Les chevaux ponctués » pour alto, clarinette, lithophones et trans- instruments archaïques.

A la recherche des origines…quand le son raconte le passé… le passé rejoint le présent et ouvre une fenêtre sur le futur…


Tony Di Napoli – de la pierre à la vibration : lithophones

Hymne hourrite à la Déesse NikkalXIVe siècle av J.-C. : version pour voix, clarinette et piano

Hymne à Apollon, IIe siècle av J.-C. – Harmonisé par Gabriel Fauré : pour récitante, clarinette, et piano

 l’Epitaphe de Seikilos, Ier siècle ap J.-C. : version pour voix et lithophones

Tony Di Napoli – Pierres et Vibrations : lithophones

Krystof Maratka – « Les chevaux ponctués » – hommage musical à Pech Merle, Création Mondiale pour : alto, clarinette, lithophones et instruments archaïques

Krystof Maratka – Sono 2 : lithophones, alto et ensemble de trans-flûtes archaïques dont la flûte de la grotte d’Isturitz et la flûte de Neandertal de la grotte de Divje Babe

Glück – La mélodie d’Orphée : alto, piano

Claude Debussy – La fille aux cheveux de lin : clarinette, piano

Tony Di Napoli – Pierres et Rayonnement : lithophones

Claude Debussy – Les Epigraphes antiques : arrgt de David Walter pour alto, clarinette et piano



Consent Management Platform by Real Cookie Banner